Archives de catégorie : Les revendications du collectif

Le collectif demande le retrait du projet sur le terrain des Verrières

Nous représentons un collectif de riverains des Verrières regroupés sous forme d’association.

L’union fait la force ! Adhérez à l’association

Notre collectif est citoyen et apolitique.

Notre association agit pour la protection et l’aménagement du cadre de vie et de l’environnement ainsi que pour la sauvegarde des Verrières de Charbonnières-les-Bains (69260), et de ses environs.

Le collectif demande l’arrêt d’un projet de construction de 68 logements sur le terrain des Verrières.

Les 10 principales raisons pourquoi le projet de construction aux Verrières n’est ni acceptable ni viable : 

  1. 68 logements, c’est 250 habitants, 150 voitures en stationnement et en circulation quotidienne
  2. Habitat en sur-densification loin du centre, des transports, des commerces dans la zone pavillonnaire des Verrières
  3. Barres d’immeubles, de faible qualité architecturale = Quartier défiguré + Vis-à-vis inacceptables
  4. Connexion problématique au chemin des Verrières = accès dangereux au projet + Destruction du square et des chênes.
  5. Le chemin étroit des Verrières est frappé d’alignement = destruction des clôtures
  6. Aggravation du risque d’inondations au centre du village comme en 2003 et 2008 (classées catastrophes naturelles)
  7. Terrain réputé avec mouvements de terrain + bassin rétention souterrain pour faire face à une crue centennale = coût élevé = Plus de 68 logements à terme…
  8. Absence de concertation des riverains
  9. Impact sur la zone naturelle protégée de la goutte des Verrières qui jouxte le projet
  10. Atteinte à l’identité «  village nature » et au cadre de vie exceptionnel de Charbonnières

bacs-retention

  Pour rappel, le projet du site de la combe prévoyait 450 logements, soit moins de 45 logements à l’hectare. Le lotissement des Hautinières c’est moins de 10 logements à l’hectare. Comparé à ces deux projets, celui des Verrières représente une densité supérieure de 40% du site de la combe et plus de 10 fois plus dense que les Hautinières. 

Il est donc inimaginable d’envisager un tel aménagement au milieu d’une zone pavillonnaire et sur ce terrain qui jouxte la zone verte de la goutte des Verrières !

Des recours ont été déposés par les membres de notre association :

  • La mairie de Charbonnières a été saisie d’un recours gracieux tendant au retrait de la délibération n°2016-07-07-03, première étape en vue d’un possible recours contentieux.
  • Le tribunal administratif de Lyon a été saisi en annulation de la délibération n°2016-07-07-03 du 7 juillet 2016 du conseil municipal autorisant la cession du terrain des Verrières au groupe ALILA.

Participez à nos actions en adhérant à l’association